Conseils du mois de mai

Après un mois d’avril exceptionnel à plusieurs titres (pas de pluie durant tout le mois, températures estivales et ensoleillement maximum), que nous réservera le mois de mai  qui est théoriquement après les derniers frimas du mois d’avril une période de transition entre le printemps et l’été.

En ce mois de mai , beaucoup d’arbres et d’arbustes étalent leur superbe floraison tels que les Marronniers d’Inde (Aesculus carnea) aux fleurs rouge vif , les Aubépines (Crataegus) à fleurs blanches, roses ou rouges  et au subtil parfum, le lilas (Syringa vulgaris) à fleurs simples ou doubles très parfumées dans les coloris de blanc, rose, mauve, bleu, rouge ou pourpre.

Les seringats (Philadelphus) dont certains sont très odorants , le Cytise ou pluie d’or (Laburnum anagyroides) .
Les Rhododendrons hybrides à feuillage persistant offrent leurs magnifiques fleurs regroupées en bouquets aux extrémités des branches. On les plante en isolé ou en groupe sur les pelouses ou en massifs au pied des arbres.

Au niveau des plantes vivaces, les nombreuses variétés d’Iris , Valériane (Centrantus), Acanthus, Heuchera, Aquilgia, Aster de printemps, Euphorbe, Helianthemum, ……fleurissent durant cette période.

Au jardin ornemental :

  • Terminer les plantations de printemps (arbustes, conifères et plantes vivaces).
  • Pour les végétaux fournis en pot, la plantation peut se prolonger pour autant que l’on effectue des arrosages lors de période de sécheresse)
  • Plantation à partir du 15 mai des plantes annuelles cultivées jusqu’alors en serre ou  en couche telles que Begonia, Tagètes, salvia, Impatiens, Petunia, surfinia, …
  • Terminer les plantations de Dahlia et cannas.
  • Plantation des bulbes de Glaïeuls.
  • Les plantes d’orangerie cultivées en bacs ou pots telles les agrumes, palmiers, Bougainvillées, Lauriers rose (Oleandre), Brugmantia (Datura) ou oliviers sont placées à l’extérieur après avoir effectué un surfaçage (remplacement de la couche superficielle du substrat de culture)  et un apport d’engrais organique.
  • Binage des parterres et massifs arbustifs.
  • Arrosage selon nécessité (surtout les plantations effectuées en automne ou au printemps)
  • Les bulbes à floraison printannière  sont arrachés et mis en jauge si une autre culture est prévue à cet endroit, sinon on coupe simplement le feuillage jaunit.

Pelouses :

  • En ce mois de mai, nous entrons dans une période de forte croissance du gazon. Il est donc indispensable de tondre régulièrement (maximum tous les 10 jours avec une tondeuse équipée d’un bac récolteur et tous les 6 à 7 jours pour les tondeuses système mulch)
  • Appliquer un engrais organique si vous ne l’avez pas fait en avril ;
  • Prévoir la destruction des plantes adventices telles Pissenlits, trèfles, véroniques, … à l’aide d’un désherbant sélectif appliquer en pulvérisation. Traiter par temps calme et sans pluie (min. 6 h après traitement) 3 à 4 jours après une coupe.
  • Pendant cette période, certaines maladies du gazon peuvent se développer et notamment la maladie du fil rouge (Corticium fuciforme). Cette maladie se traduit par des tâches dans le gazon (jaunissement et apparition de filaments rouges). A certains endroits ont peut distinguer le mycellium sous forme de masse gélatineuse rose. Dans ce cas, un apport d’engrais est nécessaire  afin de permettre au gazon de se renforcer. En cas de forte attaque, un traitement avec un fongicide est nécessaire, utiliser soit du Chipco green ou  Rovral green.
  • On peut observer également des dégâts suite aux insectes de sol (larves de tipules ou de hannetons). Seulement en cas de forte attaque, on peut  utiliser un insecticide de sol.

Plantes fleuries:

En serre :

  • Diviser les Cannas et Dahlia et les remettre en végétation (plantation dans des pots avec terreau comme substrat)
  • Repiquer toutes les espèces de plantes semées en mars (plantes annuelles telles Pétunia, Tagètes, Salvia, …).

En serre :

  • A partir de la mi-avril, effectuer les semis de pleine terre des espèces annuelles suivantes :
    Capucine, Centaurée , Chrysanthèmes, Soucis, Cosmos, Coreposis, lavatère, Delphinium, Pois de senteur, Ricin, …

Au potager :

  • Récolter les laitues de printemps.
  • Semer les haricots, les betteraves et les carottes.
  • On peut semer également les chicorées frisées et scaroles si la température est assez élevée car la germination doit être rapide sous peine de voir les plantes monter à graines.
  • Plantation des tomates après le 15 mai. Pour la culture de pleine terre, une protection est conseillée pour éviter notamment les maladies du feuillage.
  • Plantation également des concombres, potirons, courgettes et autres cucurbitacées.